Coefficient énergétique : suivez le guide

Pour évaluer l’efficacité énergétique de votre logement, vous pouvez vous référer auprès de divers indicateurs : UG, DPE, Cep.

Ces différents indices apportent une estimation relativement précise sur l’efficacité thermique de votre bâtiment, sur son isolation, sur sa consommation d’énergie et sur son émission de gaz polluants. L’intérêt étant d’avoir un logement qui soit le plus écoresponsable possible.

Ce guide vous informe des différentes notions et des différentes caractéristiques à connaître pour améliorer les performances énergétiques de votre bien immobilier.

Le DPE : l’indicateur obligatoire pour votre logement

Commençons par évoquer le diagnostic de performance énergétique (DPE) également appelé bilan énergétique. Il est obligatoire lorsque vous vendez ou louez votre bien immobilier. Il a une durée de 10 ans. Le DPE se divise en deux étiquettes : énergie et climat. Chacune étant classée de A à G.

L’étiquette énergie indique la consommation énergétique du logement en kW/m²/an. Plus votre logement a une notation proche de A et plus il est économe. À l’inverse, plus sa note est proche de G et plus il est énergivore.

L’étiquette climat définit la quantité d’émission de gaz à effet de serre exprimée en kgéqCO2/m²/an. Plus votre bien a une note proche de A et moins il émet de gaz à effet de serre. À l’inverse, plus sa notre tend vers le G et plus il est polluant.

Le coefficient Ug : il indique les performances de votre vitrage

Le vitrage est un élément essentiel dans la qualité de l’isolation thermique de votre logement. Les ouvertures donnant vers l’extérieur peuvent être de véritables ponts thermiques lorsqu’elles sont mal isolées.

L’indice Ug ou Uglass informe sur les performances thermiques du centre de votre vitrage. Il est exprimé en W/m²K, c’est-à-dire en quantité de chaleur (en watt) par mètre carré de fenêtre et par degré Kelvin (la différence de température entre l’intérieur et l’extérieur).

Plus cet indicateur Ug est bas et plus votre vitrage est isolant. À noter que ce coefficient est souvent accompagné par deux autres indicateurs thermiques : Uf (isolation thermique du cadre de vitrage), et Uw (isolation thermique de la fenêtre entière).

Bon à savoir : optez pour du double vitrage

Le simple vitrage ne convient plus et il n’est quasiment plus utilisé dans les constructions neuves. Vous pouvez opter pour le triple vitrage, mais son prix est plus élevé que le double vitrage qui est suffisant dans la plupart des cas.

Le double vitrage apporte une meilleure isolation thermique à vos ouvertures. Il est également un excellent isolant acoustique. Il existe différentes catégories de double vitrage, mais à chaque fois il se compose de deux plaques de verre séparées par un espace rempli de gaz. Ensuite, selon l’épaisseur de chaque paroi et celle de l’espace gazeux, un double vitrage peut être plus performant qu’un autre.

Le coefficient d’énergie primaire (Cep) : regroupe toutes les consommations d’énergies primaires

Moins connu que le DEP, le coefficient d’énergie primaire est pourtant un excellent indicateur des performances énergétiques de votre logement.

Le Cep indique la consommation totale d’énergie primaire par an, à laquelle est déduit votre éventuelle production photovoltaïque. Par énergie primaire on entend les 5 grandes catégories d’équipements et d’appareils nécessitant de l’énergie (électricité ou gaz) pour fonctionner : la ventilation, le chauffage, l’eau chaude sanitaire, l’éclairage et les appareils auxiliaires.

Il est l’une des trois exigences imposées par la réglementation thermique 2012 en matière de construction. Pour que le permis de construction soit accepté, il est nécessaire que le Cep calculé soit inférieur au Cep max défini par le gouvernement et qui dépend de différents critères.

Notre conseil pour trouver un professionnel pour vos travaux d’amélioration des performances thermiques

Si vous désirez améliorer la notation de ces différents indicateurs, vous devez réaliser des travaux permettant d’améliorer les performances thermiques de votre logement.

Nous vous invitons à comparer le plus possible d’entreprises. Afin de vous aider dans cette démarche, vous pouvez utiliser la demande de devis gratuit accessible sur le site. Privilégiez un spécialiste reconnu garant de l’environnement (RGE) afin de pouvoir profiter des différentes aides financières disponibles.