Crédit d’Impôt Fenêtre : nos astuces pour alléger la facture

Parce qu’investir dans une nouvelle fenêtre nécessite un budget assez conséquent qui prend également en compte la pose réalisée par un professionnel, il est intéressant de pouvoir bénéficier d’une aide financière.

Savez-vous qu’il existe un crédit d’impôt de la pose de fenêtre ? Plus précisément, il s’agit d’un crédit d’impôt pour la transition énergétique.

En effet, les fenêtres sont un moyen pour améliorer les performances énergétiques de votre logement et entrent donc en compte dans cette aide financière.

Ce guide vous aide à comprendre le fonctionnement de ce crédit d’impôt et comment vous pouvez en profiter.

Qu’est-ce qu’un crédit d’impôt ?

Commençons par expliquer le principe d’un crédit d’impôt. Comme le souligne son nom, ce type d’aide financière vous permet de soustraire certaines dépenses à votre impôt sur le revenu. Autrement dit, vous profitez d’une réduction d’impôt.

Ce type d’aide financière concerne des domaines précis et s’adresse autant aux professionnels qu’aux particuliers. Par contre, il est nécessaire de remplir des conditions précises pour en bénéficier.

Les conditions pour profiter du crédit d’impôt pour la pose d’une fenêtre

Comme nous venons de le préciser, n’importe quel crédit d’impôt est accessible en répondant à certaines conditions. Pour celui sur la transition énergétique, les conditions exigées sont les suivantes :

  • Concerne uniquement les résidences principales
  • La résidence en question doit être construite depuis au moins de 2 ans
  • Vous devez acheter les fenêtres et les faire installer par la même entreprise qui doit être reconnue RGE (reconnue garante de l’environnement)
  • Les fenêtres doivent respecter un coefficient d’isolation thermique :
    • De 1,3 W/m².K maximum si le Sw (facteur solaire) est supérieur ou égal à 0,3
    • De 1,7 W/m².K maximum si le Sw est supérieur ou égal à 0,36
    • De ,5 W/m².K maximum pour les fenêtres de toit si le Sw est inférieur ou égal à 0,36.
  • L’entreprise doit vous fournir une facture détaillée

La valeur du crédit d’impôt et son montant maximum

Dès lors que vos travaux sont exigibles au crédit d’impôt pour la transition énergétique, vous profitez d’une réduction de votre impôt sur le revenu équivalente à 30 % du montant des travaux exigibles.
Autrement dit, pour le crédit d’impôt pour la pose d’une fenêtre vous pouvez profiter d’une réduction d’impôt à hauteur de 30 % du montant d’achat et d’installation de la fenêtre.
S’il n’exige aucune condition de ressources, le montant du crédit d’impôt est tout de même plafonné :

  • Il s’élève à 8 000 euros pour une personne seule
  • Il s’élève à 16 000 euros pour un couple avec une imposition commune
  • Pour chaque personne à charge, vous profitez de 400 euros supplémentaires et de 200 euros supplémentaires pour les enfants en garde alternée

Autres astuces pour alléger votre facture

Le crédit d’impôt pour la pose de fenêtre n’est pas l’unique aide financière dont vous pouvez bénéficier. Voici quelques aides supplémentaires :

  • Aides de l’ANAH (Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat) : jusqu’à 50 % du coût des travaux dans la limite de 10 000 euros. Certaines conditions sont nécessaires pour en profiter.
  • TVA à 5,5 % au lieu de 20 % si vous faites poser la fenêtre par un professionnel.
  • Subventions des caisses de retraites jusqu’à 40 % du montant des travaux et selon certaines conditions.

Notre conseil pour trouver un professionnel certifié au meilleur prix

Afin que vous puissiez faire davantage d’économies sur le montant de travaux pour votre nouvelle fenêtre, nous vous invitons à prendre le temps de bien comparer les différentes entreprises spécialisées avant de faire votre choix.

Le site vous permet de remplir une demande de devis gratuit qui vous permet d’entrer en relation avec des professionnels adéquats.