Fenêtre en PVC : meilleur rapport qualité-prix

Le PVC est le matériau le plus utilisé pour les fenêtres. Il est utilisé pour environ 60 % des fenêtres. En effet, le PVC est aussi le matériau le moins cher comparé au bois et à l’aluminium.

Fenêtres en PVC

Même s’il est plus abordable, le PVC n’est pas pour autant moins résistant que le bois ou l’aluminium. Il a une excellente durée de vie et il nécessite très peu d’entretien.

Une isolation de qualité pour un plus grand confort au quotidien

Le PVC vous assure une très bonne qualité en matière d’isolation acoustique et thermique. Cette isolation est notamment obtenue grâce à des joints de frappe et à des chambres d’isolation. Le PVC est donc un excellent matériau pour limiter les pertes de chaleur et pour filtrer le bruit provenant de l’extérieur.

Pour une isolation optimale, nous vous invitons à choisir un double vitrage. Un choix indispensable si vous voulez réduire au maximum les pertes d’énergie et donc réduire le montant de votre facture d’énergie. De même, si vous habitez en ville, le double vitrage vous évitera de subir les bruits de la rue.

Un matériau qui dur et qui ne nécessite pas énormément d’entretien

En tant que plastique, le PVC ne se dégrade pas dans le temps. Il est conçu pour résister aux intempéries. De même, une fenêtre en PVC ne risque pas de jaunir à cause du soleil, puisqu’il s’agit d’une matière résistante face aux UV et qui ne se décolore pas. À noter que le PVC ne risque pas non plus de se déformer.

Concernant son entretien, il est quasiment inexistant. Le PVC n’a pas besoin d’être repeint ou qu’on lui applique une couche de produit de protection. Le seul entretien consiste à le nettoyer de temps en temps pour éviter qu’il ne soit trop sale.

Tout ce que vous devez savoir pour poser une fenêtre en PVC

Si vous désirez poser vous-même votre fenêtre en PVC, quelques conseils ne sont sûrement pas de trop.

Dans un premier temps, vous devez vous assurer que l’encadrement de la fenêtre est bien droit. Si tel est le cas, vous pouvez appliquer le joint aux endroits où le dormant va entrer en contact avec le tableau.

Installez les pattes de fixation sur le dormant. Puis, placez le dormant devant le tableau en veillant à ce qu’il soit bien de niveau, afin de tracer sur les murs les endroits à percer pour fixer les pattes de fixation.

Vous pouvez dès lors percer votre mur, installer les chevilles, placer le dormant de niveau et fixer le dormant en vissant au niveau des pattes de fixations. Avant de serrer à fond, vérifiez une dernière fois le niveau du dormant.

La dernière étape consiste à réaliser les joints de silicones qui vont assurer l’étanchéité de la fenêtre en PVC et aux endroits stratégiques (jonction du mur et du dormant, pourtour intérieur et extérieur, entre le renvoi d’eau et le mur extérieur). Il ne vous reste plus qu’à installer les ouvrants.

Bon à savoir : faites appel à un professionnel

La pose d’une fenêtre en PVC nécessite quelques compétences. Si vous n’être pas bricoleurs, et si vous craignez de ne pas pouvoir réussir vous-même la pose d’une fenêtre en PVC, faites appel à un professionnel.

Cela engendre un coût supplémentaire, mais vous êtes assuré que le travail sera bien fait. Notre demande de devis gratuit vous permet de trouver rapidement un professionnel qui répond à vos attentes.