Porte de garage : tous les conseils pour un choix 100% réussi

Le garage permet de ne pas laisser notre voiture dans la rue. De cette façon, notre véhicule est à l’abri des dégradations, du vol et des éléments pouvant salir la voiture (pluie, fientes d’oiseaux, feuilles, etc.). Cependant, s’il n’est pas fermé par une porte, un garage protège seulement votre voiture contre la pluie et les fientes d’oiseaux.

Portes de garagesLe choix d’une porte de garage ne doit pas être pris au hasard. Vous devez sélectionner le type d’ouverture, le matériau de la porte, et divers autres éléments pour votre porte de garage. Les lignes qui suivent sont justement là pour vous guider dans votre choix d’une porte de garage.

Bien choisir le matériau de la porte de garage

Il s’agit d’une porte d’extérieur, vous devez donc choisir un matériau qui ne craint pas les intempéries. De même, la porte de garage doit être suffisamment solide pour éviter qu’une personne ne s’introduise à l’intérieur. Vous avez le choix entre 4 matériaux possibles :

  • Le PVC : le choix le plus économique. Le PVC est léger, ne craint pas les intempéries et est très facile d’entretien. Par contre, il est relativement fragile en cas de choc.
  • L’aluminium : plus cher, l’alu est cependant plus résistant, plus esthétique pour un entretien minime.
  • Le bois : esthétique, le bois nécessite d’être traité et d’être entretenu. La solidité dépend du type de bois choisi et de son épaisseur. Il en est de même pour le prix. Le bois offre la possibilité de pouvoir être repeint.
  • L’acier : le plus résistant, l’acier est aussi le matériau le plus lourd. Son prix est également plus élevé. Par contre, il protégera efficacement l’intérieur de votre garage.

Bien choisir l’ouverture de la porte de garage

Ouverture porte de garageIl existe 5 types d’ouverture pour une porte de garage :

  • Par enroulement : comme pour un volet roulant, la porte de garage s’enroule du bas vers le haut dans un coffre. L’un des systèmes les plus pratiques et les plus utilisés.
  • Par basculement : ici aussi la porte s’ouvre du bas vers le haut, mais en basculant. Nécessite de la place pour accueillir le panneau quand celui est basculé.
  • Battante : comme un portail, la porte de garage s’ouvre en tirant les deux battants vers l’extérieur. Nécessite de la place devant le garage.
  • Pliante : cette fois, la porte est constituée de plusieurs panneaux qui se replient sur eux-mêmes façon accordéon.
  • Sectionnelle : similaire à la porte pliante, sauf que les panneaux ne se replient pas sur eux-mêmes, mais ils coulissent le long d’un rail horizontal ou vertical.

Choisir sa porte de garageQuand on désire garer sa voiture dans le garage, on préfère ne pas avoir à descendre de voiture. La motorisation de la porte est donc un critère de choix important pour la plupart d’entre vous. Sachez que chacun des 5 types d’ouvertures évoqués ci-dessus peut bénéficier d’une ouverture motorisée. Néanmoins, cela est nettement plus rare pour les portes pliantes.

Bon à savoir : le portillon pour un accès piéton facilité

Lorsque vous désirez entrer dans votre garage sans être dans votre voiture, le portillon se révèle particulièrement pratique. Il s’agit d’une porte classique directement intégrée dans la porte de garage et offrant un accès piéton.  Ainsi, pas besoin d’ouvrir entièrement la porte de garage lorsque vous êtes à pied.

Le portillon est compatible avec tous les systèmes d’ouverture motorisée ou non, à l’exception de la porte à enroulement et de la porte sectionnelle avec ouverture verticale.

Et le prix dans tout ça?

Le prix dépend du type d’ouverture, de sa motorisation, du matériau et des dimensions de la porte. Autrement dit, ce prix peut osciller de 200 à plus de 4 000 euros selon les modèles de portes.