Ravalement de Façade : tout pour plus d’esthétisme

Ravalement de façade

La façade d’un bâtiment est ce qui se voit en premier. Une façade dégradée et qui s’affaisse renvoie l’image d’un bâtiment à l’abandon. À l’inverse, lorsqu’elle est propre et en bonne santé, la façade apporte un cachet supplémentaire.
Pour maintenir une façade en bon état, il faut parfois passer par un ravalement. Il inclut différents travaux allant du nettoyage à la rénovation.
Ce type de travaux nécessite l’intervention d’un professionnel que vous devez choisir en prenant le temps de comparer les différentes offres. Notre demande de devis gratuit est faite pour vous aider dans cette étape.

Afin de pouvoir financer un ravalement de façade, il existe différentes aides.
Nous allons revenir sur ces différents points au sein de ce guide.

Ravalement de façade, de quoi s’agit-il ?

Par ravalement de façade, on entend tous les travaux permettant de remettre à neuf une façade et de lui redonner son apparence d’origine :

  • Nettoyage et suppression des traces sur les murs
  • Réparations des parties dégradées (fissures, écroulements…)
  • Traitement de la façade pour qu’elle puisse résister aux éléments extérieurs (mousse, humidité…)
  • Finitions et revêtement : peinture, enduit…

Le ravalement peut aussi être l’occasion de travaux d’amélioration de l’isolation du bâtiment ou de changement d’apparence des murs extérieurs, comme le permet l’installation d’un bardage. Auquel l’intervention d’une entreprise RGE (reconnue garante de l’environnement) de ravalement de façade doit être privilégiée pour bénéficier d’un crédit d’impôt sur la transition énergétique.

Maison ou immeuble, qui doit prendre la décision d’un ravalement de façade?

Selon la commune où est situé le bâtiment, et selon qu’il est ou non classé, la commune peut vous obliger à effectuer un ravalement de façade. Notons que votre façade doit être ravalée au moins 1 fois tous les 10 ans.

Dans tous les cas, seul le propriétaire est habilité pour lancer de tels travaux. Au sein d’un immeuble, il est nécessaire d’en discuter lors d’une assemblée générale de copropriété. La décision doit alors être adoptée à la majorité. Le syndic doit ensuite s’occuper de trouver un professionnel qualifié.

Les démarches à effectuer avant d’entamer un ravalement

Premièrement, vous devez évaluer l’ampleur des travaux. Pour cela, vous pouvez faire appel à un professionnel qui effectuera un diagnostic. Ensuite, vous devez faire une déclaration préalable de travaux. Cette démarche n’est pas forcément obligatoire selon les communes et selon votre logement.

L’étape suivante consiste à comparer différents professionnels pour trouver l’offre proposant le meilleur rapport qualité-prix. Notre demande de devis gratuit peut vous aider à trouver rapidement l’artisan qu’il vous faut.

Une fois que cela est fait, les travaux peuvent débuter.

Quel est le prix d’un ravalement de façade?

Difficile d’établir un prix moyen tant celui-ci dépend du matériau de la façade, de sa superficie et de l’ampleur des travaux à réaliser.

Il est possible d’émettre une fourchette de prix allant de 30 euros le m² à plus de 100 euros le m². Si à cela vous ajoutez des travaux d’isolation, un ravalement de façade peut coûter quelques milliers d’euros comme il peut atteindre plusieurs dizaines de milliers d’euros.

Notre conseil : privilégiez une entreprise Qualibat

Le label Qualibat certifie une certaine qualification du professionnel. Cela signifie qu’il a les compétences nécessaires et qu’il est reconnu pour son savoir-faire.

Parmi les entreprises certifiées Qualibat, nous vous conseillons d’en choisir une bénéficiant du label RGE (reconnu garant de l’environnement). Cette certification est d’autant plus importante si vous désirez effectuer des travaux pour améliorer l’isolation extérieure de votre logement. Auquel cas, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt sur la transition énergétique.