Pompe à Chaleur Piscine : idéal pour barboter à moindre coût

Pompe à chaleur piscine

Lorsque l’on possède une piscine, on aimerait pouvoir en profiter dès le retour des beaux jours, quand le printemps vient tout juste de pointer le bout de son nez. Le problème, c’est que l’eau n’a pas encore eu le temps de se réchauffer et, à moins de vouloir un bon bain frais le matin pour vous réveiller, la baignade n’est pas agréable.

Pour pouvoir profiter de votre piscine le plus tôt possible, vous n’avez pas le choix que d’utiliser une solution permettant de chauffer l’eau.

La pompe à chaleur se présente comme une solution à la fois performante, économique et écologique. Un système parfait pour chauffer l’eau de votre piscine et que nous allons décrire tout au long de cet article.

Les deux types de pompes à chaleur pour votre piscine

Pour chauffer l’eau de votre piscine, vous avez le choix entre deux technologies différentes :

  • La pompe air-eau : ce système vient capter les calories de l’air extérieur qui sont ensuite réchauffées puis envoyées dans le circuit d’eau qui va être injecté dans la piscine, tandis que l’eau froide de la piscine est aspirée.
  • La pompe sol-eau : même principe, sauf que les calories sont captées dans le sol.

En plus de ces deux technologies, vous devez choisir entre une pompe à chaleur entièrement dédiée à votre piscine, ou une pompe à chaleur qui servira également à chauffer votre maison en hiver.

En effet, il est tout à fait possible d’utiliser votre pompe à chaleur permettant de réchauffer votre logement en tant que chauffage pour l’eau de votre piscine. À condition que la technologie utilisée soit l’une des deux citées ci-dessus. S’il s’agit d’une pompe à chaleur air-air, vous devez obligatoirement installer un nouveau système à part pour votre piscine.

Profitez de votre piscine plus tôt dans l’année

Grâce à la pompe à chaleur, vous allez pouvoir profiter d’une eau de piscine allant de 15 à 28 °C. Parfait pour jouir de votre bassin dès les premiers jours du printemps, sans devoir attendre les grosses chaleurs de juillet et d’août.

Par rapport aux autres solutions de chauffage, la pompe à chaleur piscine à l’avantage de consommer très peu d’énergie pour une performance tout à fait suffisante. En moyenne, pour un 1 kWh d’énergie consommée, ce système permet de produire entre 3 et 5 kWh de chaleur.

Par contre, la réactivité pour le chauffage est relativement lente. De plus, la pompe à chaleur piscine peut se révéler bruyante, d’où la nécessité de l’installer dans un endroit fermé et isolé d’un point de vue phonique.

Quel est le prix d’une pompe à chaleur piscine ?

Le prix dépend des dimensions de votre bassin, c’est-à-dire du volume d’eau à chauffer. À l’achat, une pompe sol-eau coûte en moyenne plus cher qu’une solution air-eau. De même, le prix dépend également du type de pompe et plus précisément s’il s’agit d’un système entièrement dédié à votre piscine ou d’une solution qui sert aussi à chauffer votre logement.

Comptez entre 600 et 3 000 euros pour une pompe à chaleur entièrement dédiée à votre piscine. Pour un système qui sert aussi de chauffage pour votre logement, le prix oscille plutôt entre les 8 000 à 15 000 euros.

À ce prix il faut ajouter les frais d’installation et le coût de la consommation annuelle (entre 2,3 et 3,7 euros le m3).

Pour trouver le spécialiste en installation de pompe à chaleur piscine qui propose le meilleur rapport qualité/prix, n’hésitez pas à utiliser notre demande de devis gratuit.