Fenêtre double-vitrage : un confort de tous les instants

Il est difficilement envisageable de se passer de double vitrage lorsque l’on installe une nouvelle fenêtre. Les prix ont nettement baissé ces dernières années, et le confort apporter par cette solution justifie que l’on dépense un peu plus.

Fenêtres doubles vitragesLe double vitrage améliore l’isolation thermique et acoustique de la fenêtre. Autrement dit, il réduit les pertes d’énergie et il réduit le bruit extérieur.

Le plus difficile est de choisir le double vitrage qui convient, car il existe une très grande variété de choix. Ce guide est justement là pour vous aider à réaliser le bon choix.

Isolation acoustique et thermique, par où commencer ?

Il faut distinguer l’isolation acoustique de l’isolation thermique. La première concerne le bruit et son isolation pour qu’il ne devienne pas trop gênant. On parle ici du bruit extérieur que vous pouvez entendre depuis votre logement. Si vous habitez en pleine campagne, une isolation acoustique n’est pas nécessaire. Par contre, en plein centre-ville ou près d’une autoroute, d’une gare ou d’un aéroport, elle se révèle essentielle.

L’isolation thermique évite que la chaleur intérieure ne s’échappe vers l’extérieur et inversement que la chaleur extérieure pénètre l’intérieur. Idéal pour maintenir au chaud votre logement en hiver, et pour préserver une certaine fraîcheur en été.

Le principe du double vitrage

Fenêtre double vitrageDans sa forme standard, le double vitrage est constitué de deux vitres de même épaisseur séparées par une lame d’aire plus épaisse. Cette méthode permet de réduire la perte thermique et le bruit. Les doubles vitrages standards les plus courants sont le 4/12/4 et le 4/16/4, c’est-à-dire deux lames de verre de 4 mm d’épaisseur séparées par une lame d’air de 12 ou 16 mm.

Les différents doubles vitrages thermiques

En plus de la solution standard que nous venons d’évoquer ci-dessus et qui offre une réduction de 40 % des pertes de chaleur par rapport à un vitrage simple, il existe d’autres types de doubles vitrages thermiques :

  • Double vitrage émissif : l’un des verres possède un revêtement permettant de piéger les rayons infrarouges. Réduit de 30 % supplémentaires les pertes de chaleur par rapport au double vitrage.
  • Double vitrage avec argon : le même principe que le double vitrage émissif, mais avec une lame de gaz d’argon au lieu d’une lame d’air. Ce qui permet une réduction supplémentaire de 5 à 10 % des pertes de chaleur.
  • Double vitrage anti-réfléchissant : renvoie les rayons du soleil. Spécialement conçu pour les baies vitrées soumises à un fort ensoleillement.
  • Double vitrage chauffant : contenant un film transparent branché à une prise, ce double vitrage fait également office de chauffage par rayonnement.

Les différents doubles vitrages acoustiques

Pour différencier les différents doubles vitrages phoniques, il faut se référer à la certification CEKAL AR. Plus le niveau AR est élevé et plus le vitrage est isolant. Tout dépend de l’environnement extérieur. Ainsi, pour un environnement relativement calme, un double vitrage AR 1 est suffisant. Par contre, si vous habitez dans une à forte circulation, mieux vaut opter pour une valeur AR 6.

Combien coûte un double vitrage ?

La réponse à cette question dépend du type de double vitrage. Plus il est efficace et plus il sera onéreux. Pour un double vitrage standard, les tarifs se situent aux alentours de 150 euros le m². Mais certains doubles vitrages peuvent aisément dépasser les 300 euros le m².

À vous de définir vos besoins selon l’environnement extérieur et l’isolation générale de votre domicile. Nous vous proposons une demande de devis gratuit. Il s’agit d’un court formulaire dans lequel vous explicitez votre projet. Ensuite, nous nous occupons de trouver des professionnels susceptibles de vous intéresser.